Alan FoodChallenge, le YouTubeur aux festins démesurés, accusé de gaspillage alimentaire
Rejoins-nous

Actualités

Alan FoodChallenge, le YouTubeur aux festins démesurés, accusé de gaspillage alimentaire

Publié

le

Alan FoodChallenge, un célèbre producteur de vidéos, connu pour ses défis alimentaires impressionnants, est au cœur d’une polémique grandissante.

© Alan FoodChallenge / YouTube

Depuis six ans, il captive plus de 800 000 abonnés en ingurgitant des quantités démesurées de nourriture, allant de 50 burgers à près de 16 kg de tacos, voire une broche de kebab entière. Cependant, Theo Malini, un autre créateur de contenu, remet récemment en question l’authenticité des exploits gastriques d’Alan, l’accusant de truquer ses vidéos grâce à des montages astucieux et en se débarrassant de la nourriture préalablement mastiquée. Cette polémique soulève des interrogations quant à l’intégrité des défis culinaires en ligne et les limites morales de ce type de contenu.

Des accusations de trucage

Theo Malini pointe du doigt les différences entre les performances d’Alan lorsqu’il tourne en public et celles qu’il réalise chez lui. Selon lui, les défis en public sont beaucoup moins impressionnants, et Alan aurait recours à des coupes au montage chaque fois qu’il met quelque chose dans sa bouche, suggérant qu’il mâcherait la nourriture avant de la recracher discrètement. Cette accusation remet en question l’authenticité des vidéos et l’exploit supposé d’Alan.

  • À mesure que la chaîne d’Alan gagne en popularité, il affine sa technique de montage. Au début, il se contentait de filmer simplement en train de manger, sans montage ni coupure. Ensuite, il a commencé à accélérer ses vidéos. Puis, il a introduit des micro-coupures, un élément classique du montage dynamique. Cependant, ces derniers temps, Alan réalise des coupures à chaque bouchée. Oui, à chaque bouchée. Cela signifie qu’il réalise un travail colossal lorsque, par exemple, il ingère 15 kg de tacos. Le problème, c’est que ce travail est complètement inutile. Étant donné que ses vidéos sont déjà accélérées, les coupures à chaque bouchée n’apportent rien de plus. Il serait plus logique d’accélérer simplement davantage la vidéo. C’est une pratique inutile, mais incroyablement fastidieuse en termes de travail d’édition, nécessitant des dizaines d’heures. Il convient de noter qu’Alan ne réalise ces coupures que lorsqu’il est chez lui, mais pas lorsqu’il se filme en public, où il se contente simplement d’accélérer la vidéo.
  • Dans plusieurs plans de l’une de ses vidéos, on peut apercevoir de façon furtive, près des bords de la table d’Alan, ce qui semble être une poubelle. Cette poubelle bouge discrètement, donnant l’impression qu’elle est utilisée régulièrement et qu’elle nécessite d’être vidée fréquemment. Selon les observations, Alan Food Challenge se contenterait de recracher chaque bouchée dans cette poubelle, puis de nettoyer les séquences au montage à l’aide de micro-coupures.
  • Il y a un écart significatif entre les performances d’Alan lorsqu’il est en direct avec des témoins et celles qu’il réalise en solo chez lui, sans public. Alan a réalisé des vidéos avec des personnalités influentes françaises telles qu’Inoxtag et Tibo Inshape pour repousser les limites de son estomac insatiable. Cependant, à aucun moment ses performances en conditions réelles n’ont été équivalentes à celles filmées en solitaire. Alors qu’il se vante de manger plusieurs gigatacos de 3 kg chacun (deux, trois, voire quatre ou cinq gigatacos), il n’est capable d’en manger qu’un seul lorsqu’il est mis au défi dans une vidéo avec Inoxtag. Cette disparité sème le doute quant à la véritable capacité d’Alan à réaliser ces défis alimentaires lorsqu’il est confronté à des témoins.
© Theo Malini sur YouTube « ALAN FOODCHALLENGE – TOUT EST FAKE »

D’autres vidéastes, tels qu’Inox, ont également exprimé leur déception face à ces allégations. Inoxtag confirme qu’Alan n’a pas recraché de nourriture lorsqu’il l’a invité sur sa chaîne, mais il souligne également que les quantités étaient bien en deçà des records établis sur la chaîne d’Alan. Ces témoignages renforcent les doutes quant à la véracité des défis alimentaires réalisés par Alan.

Des inquiétudes de gaspillage alimentaire

Outre les questions de manipulation de contenu, la controverse suscite également des inquiétudes concernant le gaspillage alimentaire. Les vidéos révèlent qu’Alan aurait jeté toute la nourriture mâchée après l’avoir manipulée devant la caméra. Dans un contexte où des millions de personnes souffrent de la faim dans le monde, cette pratique est perçue comme irresponsable et choquante par de nombreux internautes.

Alan FoodChallenge nie les accusations

Alan FoodChallenge nie les accusations portées contre lui et affirme ne pas comprendre cette polémique. Cependant, il avait déjà admis avoir triché dans une vidéo antérieure où une poubelle bougeait sous la table, suscitant des soupçons similaires. Pour répondre à cette polémique, il a tenu a donner rendez-vous à ses abonnés sur un live Twitch prévu ce dimanche, dans lequel il répondra à toutes les questions en effectuant un défi.

Actualités

Mealy : L’inauguration du restaurant de Michou sous haute tension

Publié

le

Près de 800 fans ont fait le déplacement devant l’enseigne « Mealy », le samedi 8 juin 2024, à Amiens. Ce samedi, Michou, le célèbre YouTubeur et streamer picard, a inauguré son restaurant Mealy à Amiens. Avec près de 10 millions d’abonnés sur YouTube, l’annonce de cette ouverture avait suscité un engouement considérable. La promesse d’une grande fête, annoncée dans une vidéo Instagram, avait attiré des milliers de jeunes devant le restaurant, situé au 8 place de l’Hôtel de Ville.

Près de 800 fans ont fait le déplacement devant l’enseigne « Mealy », le samedi 8 juin 2024, à Amiens © Abdelhakim MELOUKA / OUAIS MEDIA

© Abdelhakim MELOUKA / OUAIS MEDIA

Une ouverture tant attendue

Michou, dont la popularité ne cesse de croître, avait préparé cet événement avec soin, espérant offrir à ses fans une journée mémorable. Dès l’annonce de l’ouverture, l’excitation était palpable sur les réseaux sociaux. Les jeunes, fervents admirateurs de Michou, étaient prêts à tout pour participer à cette fête unique.

Un déroulement chaotique

Cependant, l’événement a rapidement pris une tournure inattendue en raison d’une mauvaise gestion de la sécurité. La foule massive a obligé les organisateurs à revoir leurs plans. Face à la situation, il a été décidé de ne pas ouvrir les portes du restaurant ce samedi, une déception pour beaucoup.

Plus d’une heure après l’heure prévue, des mesures alternatives ont été prises pour satisfaire partiellement les fans présents. Environ 300 burgers, des tee-shirts et des gobelets ont été distribués à quelques chanceux, tentant de compenser l’attente et la frustration des fans.

Une apparition tardive

Michou n’est apparu que vers 15 heures, saluant la foule depuis un balcon. Cette apparition tardive a suscité diverses réactions parmi les fans. Certains, comme un jeune fan, ont exprimé leur déception : « Ça fait longtemps que je veux voir Michou, et du coup ça me fait mal au cœur ». D’autres, plus compréhensifs, ont relativisé la situation : « Ce n’est pas sa faute, juste une mauvaise organisation. Je l’aime toujours ».

L’équipe de Michou a confirmé à nos confrères de France Bleu Picardie que la sécurité des participants était la priorité absolue, justifiant ainsi le changement de programme. La sécurité des fans, en grande majorité des jeunes, ne pouvait être compromise.

Un Message de Michou

Sur ses réseaux sociaux, Michou a exprimé son étonnement face à l’ampleur de la foule. Dans une vidéo, il a conclu avec un sourire en rassurant ses fans : « Mealy, ça va être toute l’année les gars, calmez-vous ! ». Une manière de rappeler que l’ouverture du restaurant est une aventure au long cours et que chacun aura l’occasion de venir découvrir Mealy dans de meilleures conditions.

L’inauguration de Mealy restera un événement marquant pour Michou et ses fans, malgré les imprévus. Ce premier jour a mis en lumière l’énorme popularité de Michou et l’importance d’une organisation rigoureuse pour gérer de tels rassemblements. Les prochains jours seront sans doute plus calmes, permettant à chacun de découvrir sereinement ce nouvel espace culinaire en plein cœur d’Amiens.

Continuer de lire

Actualités

Bolt : Un utilisateur victime de discrimination raciale par un chauffeur VTC, ce dernier est suspendu et une enquête interne est ouverte

Publié

le

INFO OUAIS.MEDIA Un chauffeur de Bolt a refusé de prendre en charge un client en raison de son origine maghrébine, allant jusqu’à proférer des propos menaçants.

© L’application Bolt permet à quiconque de commander un chauffeur depuis son smartphone/ Bolt / DR

Le client, souhaitant rester anonyme par crainte de représailles, a partagé son expérience à Tajmaât, une plateforme qui lutte pour défendre les intérêts de la communauté maghrébine. Il avait commandé une course via l’application Bolt. Le chauffeur a immédiatement refusé de le prendre en charge, déclarant : « Je ne prends pas les frères de Ben Laden« . Cette remarque raciste et infondée a laissé le client abasourdi. Mais l’incident ne s’est pas arrêté là. Le chauffeur a également affirmé « être calibré« , insinuant qu’il était armé.

La Réaction de Bolt

Contactée par ouais.media , l’entreprise Bolt n’a pas tardé à réagir. Un porte-parole de la société a exprimé son indignation face à cet incident, déclarant que «la sécurité et le bien-être de ses utilisateurs et de ses chauffeurs partenaires sont des priorités absolues. La société souligne son engagement à promouvoir un environnement d’inclusivité, de respect et de non-discrimination pour tous ceux qui utilisent ses services.»

ils ajoutent «Nous avons une politique de tolérance zéro en matière de discrimination. La discrimination sous toutes ses formes est totalement contraire à nos valeurs et à nos principes. Bolt ne tolère aucun comportement allant à l’encontre de ces valeurs. Dès que nous avons été informés de l’incident, nous avons ouvert une enquête interne et pris des mesures immédiates en suspendant le chauffeur en question de notre plateforme», a déclaré un porte-parole de Bolt.

Pour prévenir de tels incidents, Bolt met en place des programmes réguliers de formation et de sensibilisation à la discrimination. La dernière session, organisée en mars 2024, a rappelé aux chauffeurs l’importance de traiter tous les passagers avec respect et de s’assurer qu’ils sont eux-mêmes traités de la même manière, indépendamment de leur origine, religion, orientation sexuelle ou identité de genre.

Bolt réaffirme son engagement à renforcer ses efforts pour garantir que sa plateforme reste un lieu sûr et respectueux pour tous. « Nous continuerons à travailler en ce sens en renforçant nos efforts pour garantir que notre plateforme reste un lieu où chacun peut se sentir respecté et en sécurité, » a conclu le porte-parole.

Une Question de Confiance

Cet incident soulève des questions importantes sur la fiabilité et la sécurité des services de VTC. Alors que ces plateformes gagnent en popularité, il est crucial que les entreprises assurent non seulement un service de qualité, mais aussi un environnement sûr et non discriminatoire pour tous les utilisateurs.


Continuer de lire

Actualités

Affaire ToomuchLucile : 8 mois de prison avec sursis requis contre l’influenceuse accusée d’avoir mis en danger la famille de son harceleur

Publié

le

L’affaire judiciaire impliquant Lucile et son harceleur, Florian Telle, a suscité un grand intérêt médiatique et soulevé des questions sur la protection des victimes de harcèlement en ligne. Du harcèlement initial aux menaces répétées, en passant par les procès et les rebondissements ultérieurs, cette affaire met en lumière les défis auxquels sont confrontées les victimes et le système judiciaire.

L’influenceuse ToomuchLucile condamnée à de la prison avec sursis / DR

Un harcèlement sans limites

Depuis juillet 2021, Lucile, une jeune créatrice de contenu sur les réseaux sociaux a fait énormément parlé d’être pour être la cible d’un harcèlement en ligne implacable de la part de Florian Telle. Ce qui a commencé comme des tweets innocents s’est rapidement transformé en une série de menaces et de harcèlement, plongeant Lucile dans un cauchemar sans fin.

Au début, Florian a tenté d’amener Lucile à des rendez-vous, mais sa détermination s’est vite transformée en une série de menaces de viol et de mort, envoyées via divers faux comptes Instagram qu’il a créés pour atteindre son objectif sinistre. Malgré les pressions, Lucile a bravement choisi de dénoncer publiquement les agissements de Florian en publiant ses vidéos sur ses propres réseaux sociaux, espérant ainsi mettre fin à son calvaire.

Cependant, les choses ont pris une tournure encore plus sombre lorsque Florian a découvert l’adresse des parents de Lucile, mettant ainsi sa famille en danger. Mais la détermination de Lucile et le soutien de ses partisans ont conduit à l’arrestation de Florian le 14 août 2021.

14 plaintes déposées par ToomuchLucile

Malheureusement, même derrière les barreaux, Florian n’a pas cessé de menacer et de harceler Lucile. Son comportement obsessionnel a forcé Lucile à déménager à plusieurs reprises, vivant dans la peur constante pour sa sécurité et celle de sa famille. Malgré ses 14 plaintes déposées, la justice n’a pas toujours été de son côté, comme en témoigne l’acquittement de Florian en mai 2023 pour manque de preuves.

Florian Telle condamné à 5 ans de prison ferme

La situation a atteint son paroxysme en décembre 2023, lorsque Florian a poignardé un ami de Lucile près de son domicile. Cet acte de violence a finalement conduit à un verdict sévère lors du dernier procès de Florian en janvier 2024, où il a été condamné à 5 ans de prison ferme. Mais même après cette victoire judiciaire, Lucile a décidé de prendre une décision radicale pour sa sécurité en envisageant de s’installer à l’étranger pour échapper à de futurs harcèlements.

L’affaire de harcèlement contre Lucile révèle les défis persistants auxquels sont confrontées les victimes de harcèlement en ligne et souligne l’importance cruciale d’une réponse rapide et efficace de la part des autorités et du système judiciaire pour assurer la sécurité et la protection des individus vulnérables.

ToomuchLucile condamnée pour avoir dévoilé le métier du père de son harceleur

La victime, ToomuchLucile, vient d’être condamnée à une peine de huit mois de prison avec sursis. Cette décision fait suite à la révélation par ToomuchLucile d’informations sur son harceleur, y compris le métier de policier de son père, comme rapporté par Le Parisien.

Suite à cette annonce, elle a tenu à réagir :

Continuer de lire