Magali Berdah : 13 personnes interpellées pour l'avoir menacé sur les réseaux sociaux
Rejoins-nous

Actualités

Magali Berdah : 13 personnes interpellées pour l’avoir menacé sur les réseaux sociaux

Publié

le

Treize personnes ont été interpellées dans toute la France mercredi 19 octobre, pour avoir menacé l’agente des influenceurs sur les réseaux sociaux.

Santé & Environnement

Riposte Alimentaire : Deux activistes interrompent le déroulement du Forum Européen de la Bioéthique à Strasbourg

Publié

le

Théa et Valentine, respectivement agées de de 25 ans et 61 ans, et toutes deux engagées dans la campagne « Riposte Alimentaire », ont interrompu aujourd’hui, le jeudi 8 févirer 2024, un débat en scandant des slogans dénonçant les enjeux éthiques liés à l’alimentation en demandant une sécurité sociale de l’alimentation durable.

Riposte Alimentaire : Forum Européen de Bioéthique

© Riposte Alimentaire

Choix éthique et interpellation scientifique

Vêtues de t-shirts arborant le logo de Riposte Alimentaire, Théa et Valentine ont pris d’assaut la tribune pour exprimer leur message. « Nous avons toutes et tous un choix éthique à faire, […] : laisser ce monde être détruit et nous avec, ou résister pour sauver nos vies et tout ce qu’on aime« , ont-elles proclamé.

La ville de Strasbourg, connue pour être un bastion des institutions européennes, a été stratégiquement choisie pour cet acte de protestation.

Les enjeux de l’alimentation et de l’agriculture

L’interruption du Forum Européen de Bioéthique par Riposte Alimentaire vise à attirer l’attention sur les défis éthiques et environnementaux liés à l’agriculture et à l’alimentation. En effet, l’agriculture est responsable de 21% des émissions de gaz à effet de serre en France, et elle contribue également à la perte de biodiversité et à l’appauvrissement des sols.

Parallèlement, les agriculteurs font face à des conditions de vie et de travail de plus en plus précaires, sous la pression de la grande distribution. Des chiffres alarmants révèlent même qu’un agriculteur se suicide chaque jour en France, mettant en lumière la crise profonde que traverse ce secteur.

Défis de l’industrie agro-alimentaire

Les pratiques de l’industrie agro-alimentaire sont également pointées du doigt. Les marges bénéficiaires records de cette industrie, en hausse de 48% l’année dernière, contribuent à une inflation alimentaire tandis que les accords de libre-échange favorisent une concurrence déloyale avec des produits étrangers ne respectant pas les normes écologiques et sociales minimales.

L’appel à une réforme sociale

Face à ces défis, Riposte Alimentaire appelle à une réforme sociale radicale : l’intégration de l’alimentation dans le régime général de la sécurité sociale. Inspirée du collectif Sécurité Sociale de l’Alimentation, cette revendication repose sur trois piliers fondamentaux : l’universalité, le conventionnement démocratique et le financement par la cotisation. Cette proposition vise à garantir à chaque individu, indépendamment de sa condition sociale, un accès équitable à une alimentation saine et durable.

L’universalité : Chaque habitant, habitante, indépendamment de sa condition sociale, bénéficiera d’une carte vitale de l’alimentation d’un montant de 150€ par mois. 

Le conventionnement démocratique : Cette carte permettra d’acheter des produits conventionnés et sélectionnés démocratiquement, par des assemblées citoyennes informées des enjeux écologiques et agricoles. 

Le financement par la cotisation : De la même manière que pour la sécurité sociale, le financement se fera par un système de cotisations (salariales et patronales), assurant ainsi une juste répartition. 

Riposte Alimentaire aspire ainsi à faire respecter le droit à l’alimentation inscrit dans le droit international, pour une société plus juste et résiliante.

Continuer de lire

Santé & Environnement

Bertrand Piccard dévoile Climate Impulse : Un porte-drapeau de l’action climatique

Publié

le

Bertrand Piccard, célèbre explorateur suisse pour ses exploits dans le domaine de l’exploration durable, a dévoilé son nouveau projet révolutionnaire : Climate Impulse.

Ce projet ambitieux vise à réaliser le premier tour du monde sans escale à bord d’un avion propulsé par de l’hydrogène vert, marquant ainsi une avancée majeure dans la lutte contre le changement climatique.

En collaboration avec la société scientifique Syensqo, Climate Impulse s’engage à prouver que des solutions concrètes peuvent être développées pour construire un avenir plus propre et plus durable.

Un tour du monde

Après avoir réussi le premier tour du monde en ballon et plus récemment en avion solaire avec le projet Solar Impulse, Bertrand Piccard se lance dans une nouvelle aventure extraordinaire. Climate Impulse vise à accomplir un tour de la Terre sans escale à bord d’un avion propulsé par de l’hydrogène vert. Ce défi audacieux nécessite non seulement une technologie de pointe mais aussi une vision claire de l’avenir de l’aviation.

Un défi technologique et écologique

La réalisation de Climate Impulse représente un défi majeur sur les plans technologique et écologique. En plus de produire de l’hydrogène vert à partir d’énergies renouvelables, le maintien de l’hydrogène liquide à des températures extrêmement basses pendant les neuf jours de vol constitue l’un des principaux obstacles à surmonter. Toutefois, grâce à la collaboration entre Bertrand Piccard, Syensqo et d’autres partenaires de renom, ces défis sont abordés avec détermination et ingéniosité.

Un héritage d’exploration durable

Climate Impulse s’inscrit dans la continuité des précédentes réalisations de Bertrand Piccard, telles que Solar Impulse, qui ont démontré que les énergies renouvelables et les technologies propres peuvent conduire à des exploits extraordinaires. En repoussant encore plus loin les limites de l’innovation, Climate Impulse vise à révolutionner l’industrie aéronautique et à inspirer un changement positif à l’échelle mondiale.

Partenariat stratégique avec Syensqo

Syensqo, une entreprise scientifique spécialisée dans les matériaux composites et les solutions durables, est le partenaire principal de cette initiative novatrice. Forte de son expertise et de son savoir-faire, Syensqo contribuera à la conception et à la fabrication de l’avion à hydrogène vert, assurant sa légèreté, sa robustesse et son efficacité.

Continuer de lire

Santé & Environnement

Alexis (Alxsanse), victime de harcèlement, partage son expérience sur la plateforme sociale TikTok

Publié

le

Alexis, qui a atteint l’âge de 30 ans, a courageusement décidé de briser le silence entourant ses années d’école marquées par le harcèlement scolaire. Originaire d’Harfleur, dans le département de la Seine-Maritime, il a partagé son expérience douloureuse, caractérisée par la grossophobie et l’homophobie, à travers des vidéos publiées sur le réseau social TikTok, sous le pseudonyme @Alxsanse.

Le calvaire d’Alexis a débuté dès l’école primaire, lorsque son poids a commencé à augmenter. Le harcèlement persistant l’a suivi jusqu’aux années lycées au Havre, laissant des cicatrices émotionnelles difficiles à effacer. Malgré ces blessures, Alexis, aujourd’hui épanoui, a choisi de prendre la parole pour sensibiliser les jeunes et les adultes aux conséquences du harcèlement scolaire.

Les « années d’enfer » qu’il a traversées ont laissé des traces profondes, mais il est convaincu que les victimes sont les mieux placées pour évoquer cette réalité souvent difficile à comprendre. Bien que sa voix puisse encore parfois trahir une certaine terreur en évoquant son passé, Alexis a trouvé un moyen d’exprimer sa douleur à travers les réseaux sociaux. Actif sur TikTok, il sensibilise déjà son public à la grossophobie et à l’homophobie qu’il a endurées, en expliquant son parcours et ce qui l’a poussé à avoir recours à la méthode du « bodylifting ».

Malgré les années qui se sont écoulées depuis ses années d’école, Alexis constate que peu de progrès ont été réalisés pour aider les victimes. « Les rares fois où j’osais aborder mes problèmes avec les autres, allant de la moquerie répétée aux insultes, aux crachats, voire au racket, il y avait souvent des remontrances, mais sans véritable action concrète », confie-t-il.

Entre son travail dans la restauration et ses passions, Alexis intervient désormais dans les établissements scolaires pour partager son expérience et encourager le dialogue sur le harcèlement scolaire. Malgré les épreuves, il demeure déterminé à contribuer à la sensibilisation et à la prévention de cette réalité souvent méconnue mais dévastatrice.

Continuer de lire