Connect with us

Actualités

Cannes 2021 : «Suprêmes» le groupe le plus important du rap français ?

Published

on

Supremes

Présenté à Cannes samedi soir en séance de minuit, le film qui sortira le 24 novembre raconte les débuts du plus grand groupe de rap français et nous en a mis plein les yeux et les oreilles.

Sur le tapis rouge de Cannes, samedi soir à minuit, ce n’est pas un, mais deux JoeyStarr qui ont monté les marches côte à côte : le vrai, et Théo Christine, qui interprète son rôle, jeune, dans « Suprêmes », long-métrage racontant l’ascension de NTM à la fin des années 1980. Ils n’étaient pas seuls, loin de là : outre la réalisatrice du film, Audrey Estrougotous les comédiens qui campent les membres du « posse » NTM, la bande avec qui ils se déplaçaient et qui dansait sur scène à l’époque avec eux, avaient fait le voyage. Soit une quarantaine de personnes sur le tapis, une joyeuse cohue qui a mis une grosse ambiance jusque dans la salle Lumière où le film était montré.

Inspiré des souvenirs de JoeyStarr et Kool Shen, « Suprêmes » – référence au nom entier du groupe, Suprême NTM – suit le parcours des deux rappeurs de Saint-Denis et de leur tribu entre 1988 et 1992. Des premiers tags dans le métro jusqu’à leur premier Bercy. On découvre ce qui lie ces deux garçons issus des cités, la relation toxique de JoeyStarr avec son père, les premières scènes dans des MJC de la région parisienne, la signature de leur premier contrat, la découverte des studios d’enregistrement, le départ en tournée dans des camions de location avec toute la bande, le concert mythique sur un parking de banlieue éclairé par des phares de voitures.