Connect with us

Divers

Une infirmière de 25 ans tabassée à la sortie d’une discothèque !

Published

on

Capture decran 2021 07 13 a 08.07.54

Malvina, infirmière de 25 ans, a décidé de faire la fête vendredi soir à Paris avec deux copines pour la réouverture des boîtes. 

«Je suis infirmière, ça doit faire trois ans que je ne suis pas sortie, je me suis donc dit pourquoi pas» explique la jeune femme. 

Elles ont tenté une discothèque et un bar bondé puis, vers 2H00 du matin, le trio a décidé de rentrer. Les trois filles marchaient rue du Faubourg Montmartre et se dirigeaient vers leur voiture garée à proximité. 

Malvina était en train de consulter son téléphone lorsqu’un homme est arrivé à sa hauteur et lui a asséné un coup de poing au visage. 

Le coup était d’une telle violence que l’infirmière est tombée inconsciente au sol. L’agresseur a ensuite continué sa route comme si de rien n’était 

Les pompiers ont été appelés. Mais selon la victime, 45 minutes plus tard, ils n’étaient toujours pas arrivés. «Les pompiers m’ont dit qu’ils étaient débordés» témoigne la victime. 

Elle a dû se rendre aux urgences par ses propres moyens. Toujours selon son témoignage, elle a dû patienter 3 heures à l’hôpital avant d’être prise en charge. 

Malvina souffre d’un œdème à l’orbite droite, d’une hémorragie subconjonctivale à l’œil droit, d’une fracture du nez, d’une fracture du plancher d’orbite nécessitant une intervention chirurgicale, d’un œdème et d’une ecchymose à l’étage moyen de la face, et d’une diminution de la sensibilité de l’hémiface droite. 

Elle est sortie de l’hôpital quelques heures plus tard et a porté plainte au commissariat. Son agresseur n’a toujours pas été identifié. La vidéosurveillance de la ville sera prochainement examinée. 

Depuis Malvina est traumatisée : «Je ne dors pas, je ne mange pas, je fais des cauchemars. Quand je me promène dans la rue et que je vois un homme, je change immédiatement de trottoir», confie-t-elle. 

via LeFigaro