Vous voulez être certifié sur Twitter ? C’est maintenant possible ! - Ouais!
Rejoins-nous


Faits Divers

Vous voulez être certifié sur Twitter ? C’est maintenant possible !

Publié

le

Après des années de débat sur le symbole de statut le plus connu des médias sociaux, Twitter met en place un nouveau processus destiné à rationaliser le système autrefois opaque.

Twitter permet à nouveau aux utilisateurs de demander des statuts de vérification bleues et blanches, ce qui pourrait entraîner un afflux de demandes de la part de personnes qui ont demandé pendant des années à obtenir un badge d’approbation de la part de la société de médias sociaux.

Twitter a annoncé jeudi qu’il commencerait à déployer un nouveau processus pour demander les badges de vérification tant convoités, qui sont un symbole de statut sur Internet depuis que Twitter les a dévoilés en 2009. Dans le passé, la société les a accordés à des hommes politiques, des célébrités, des journalistes et d’autres personnalités publiques, mais elle a généralement cessé de les distribuer.

Les critères pour être vérifié sont encore assez stricts, selon la politique de Twitter. Les candidats doivent être connus dans des domaines tels que le gouvernement, le divertissement, le sport ou l’activisme politique, et ils doivent respecter les règles de Twitter, notamment l’interdiction de glorifier la violence. Plus tard dans l’année, Twitter a déclaré qu’il prévoyait d’étendre la vérification à d’autres domaines, tels que les scientifiques, les universitaires et les chefs religieux.

M. Byrne a déclaré que Twitter avait envisagé d’assouplir les critères, voire de permettre à quiconque de demander à être vérifié, mais que cela conduirait à ce que des « comptes inauthentiques » soient vérifiés « et que cela ne serait pas un signal significatif de quoi que ce soit ».

Étiquettes : ,
Continuer de lire

Actualités

Gaspard Ulliel est décédé après un accident de ski !

Publié

le

DECES – L’acteur qui est à l’affiche de la série Marvel « Moon knight » prochainement diffusée sur la plateforme Disney+, est décédé ce mercredi.

Gaspard Ulliel est décédé ce mercredi à l’âge de 37 ans, des suites d’un grave accident de ski survenu le mardi 18 janvier dans la station Savoyarde de La Rosière, a annoncé son équipe de management à l’AFP.

Publicité

Selon les premiers éléments de l’enquête, il aurait été victime d’une collision avec un autre skieur à un croisement entre deux pistes bleues. Mardi, peu avant 16 heures, il avait été transporté par hélicoptère au CHU de Grenoble après être entré en collision avec un autre skieur sur une piste de la station de La Rosière (Savoie). Il souffrait d’un traumatisme crânien important. L’autre skieur lui n’a pas été hospitalisé.

L’enquête ouverte par le parquet d’Albertville est toujours en cours, à la recherche de d’autres éléments.

Il a été révélé la première fois au grand public à 19 ans dans « Les Égarés », son interprétation d’un soldat de la Première Guerre mondiale dans « Un long dimanche de fiançailles » de Jean-Pierre Jeunet lui vaut le César du meilleur espoir masculin en 2005.

Publicité

En 2017, il décroche le César du meilleur acteur pour son rôle dans « Juste la fin du monde » de Xavier Dolan. Menant également une carrière à l’international,

Continuer de lire

Actualités

L’Affaire Dupont de Ligonnès

Publié

le

Le 21 avril 2011, l’affaire Dupont de Ligonnès, également appelée « Tuerie de Nantes » commence. Les corps de sa femme Agnès Dupont de Ligonnès et de ses quatre enfants sont découverts sous la terrasse du domicile familial situé au 55 bd Schuman à Nantes. Le père, Xavier, est introuvable depuis 10 ans aujourd’hui, il reste l’homme le plus recherché de France.

La rédaction de Ouais! vous en dit plus dans cette vidéo :

Publicité
Continuer de lire

Actualités

Emmanuel Macron : comment se passe un Noël en tant que Président ?

Publié

le

Le chef de la République Française a indiqué à RTL le 17 décembre dernier qu’il allait fêter Noël avec sa femme Brigitte Macron, ses enfants et ses petits-enfants.

« Il y a un moment où les cadeaux apparaissent, c’est un grand désordre. Après, généralement, les uns et les autres sont mobilisés pour monter les jouets des uns ou essayer de déchiffrer le mode d’emploi des autres », a expliqué le chef de l’Etat auprès des enfants qui lui posaient des questions sur les fêtes.

De plus, il a ajouté qu’il avait lui-même fait sa liste au Père Noël et il a exposé cequ’elle comportait : des disques et des livres.

Continuer de lire

Actualités

Anna-Chloé : on vous en dit plus sur l’agression

Publié

le

Ce lundi 20 décembre, Pierre-Yves Michau, le procureur de la République de Chambéry, a pris la parole et a tenu à parler de l’agression d’Anna-Chloé, qui fait énormément de bruit dernièrement.

Qui est Anna-Chloé, la fille victime d’une agression ? On vous dit tout !

Anna-Chloé, est une élève en classe de 6ème au sein d’un établissement scolaire, situé à Chambéry. Encore sous le choc de l’évènement, la maman de la petite fille a partagé son histoire pour se faire entendre et mettre en lumière la terrible agression de sa fille, en ajoutant des photos du visage tuméfié d’Anna-Chloé :

« Depuis la rentrée, elle subit des violences verbales racistes, et même physiques. J’avais demandé à rencontrer les responsables d’établissement à plusieurs reprises et ils ne m’ont reçu que le jour où elle s’est défendue en rendant un coup qu’une camarade lui avait donné en la traitant de ‘sale nègre.' »

Elle a ensuite fini par ajouter : « Le 15 décembre 2021, aux environs de 10h30, la CPE m’a appelée pour me dire que ma petite Chloé était tombée et s’était blessée sur le visage, et qu’ils avaient appelé les pompiers. Je me suis rendue en vitesse à l’école, en larmes, lorsque j’ai vu mon bébé allongé. Elle m’a sorti : ‘Je suis désolée maman.' »

vous pouvez visionner les clichés sur notre publication à ce sujet Instagram, ci-dessous :

La version de la maman remise en doute !

Comme annoncé précédemment, le procureur de la République de Chambéry, Pierre-Yves Michau a pris la parole à propos de l’agression d’Anna-Chloé, qui a été reliée par de nombreux médias et personnalités publiques.

Dans l’AFP, le procureur a « réfuté fermement » la version de la maman de la jeune fille. Il assure par la suite que « selon plusieurs témoignages, elle était seule au moment des faits. Une enquête a par ailleurs été lancée par la suite, et selon celle-ci, l’élève était en retard alors que la cloche avait sonné la fin de la récréation. Elle a chuté sur un banc puis au sol », a-t-il expliqué avant d’ajouter : « Elle a immédiatement été prise en charge par les secours ». De plus, selon l’avocat du directeur du collège, ce sont « 200 personnes qui étaient présentes au moment des faits et aucune n’a évoqué une éventuelle bagarre », a-t-il déclaré.

Mais que s’est-il alors vraiment passé ? Plus d’éléments à venir sur Ouais!

Continuer de lire

Divertissement

Un homme de 19 ans poursuivi en voiture et frappé pour un appel de phare !

Publié

le

De nos jours, un simple appel de phare peut avoir des conséquences graves sur la suite de votre route.

Les faits se sont déroulés dimanche dernier, près de Toulouse, lorsqu’un jeune homme de 19 ans, prend sa voiture pour rentrer chez lui. Sur la route, deux véhicules lui bouchaient le passage. Il décide alors, de faire un appel de phare afin de pouvoir passer.

Un quadragénaire sort alors de la voiture pour lui demander de baisser la vitre. Il attrrapre ensuite la victime par les cheveux et lui frappe le visage contre la vitre de la voiture. Pour s’extirper, la victime aurait appuyé sur son accélérateur.

Lors de la manœuvre, le véhicule de la victime a percuté le véhicule de la personne mis en cause. L’agresseur ordonne donc le paiement des dégâts et va suivre en voiture la victime jusqu’à un distributeur. Durant le trajet entre Muret et Cugnaux, son poursuivant ne va jamais le lâcher, quitte à rouler à une vitesse folle. La victime décide de contacter les forces de l’ordre pour les informer du problème rencontré. Sur place, les forces de l’ordre tentent d’interpeller l’auteur, mais celui-ci prend la fuite. Un peu plus loin, en reculant, il percute une autre voiture des militaires puis se fait finalement appréhender. Lors des vérifications, les enquêteurs ont remarqué qu’il était en état d’ébriété et conduisait sans permis de conduire ni assurance. Son audition est en cours. Il devrait être jugé mercredi lors d’une comparution immédiate.

Continuer de lire